Polynésie Francaise
Créez votre voyage
    Avion, Polynésie Française
    Avion, Polynésie Française

    Se déplacer d'île en île

    Le moyen le plus rapide reste l’avion. Air Thaiti relie en tout 47 îles, soit la plupart des îles habitées. Ce moyen est à privilégier notamment pour aller d’un archipel à un autre, alors que les distances peuvent être considérables. La compagnie propose des Pass, qui sont des sortes de forfaits aux tarifs avantageux si l’on doit effectuer une série de déplacements. Air Moorea est la deuxième compagnie locale qui propose également des vols inter-îles.


    Aux Marquises, on peut aussi compter sur des vols en hélicoptère assurées par des petites compagnies locales, moyen de transport pittoresque mais assez onéreux.


    A l’intérieur d’un même archipel, il vaudra sans doute mieux privilégier le bateau, plus authentique et moins cher (par exemple pour aller de Tahiti à Moorea). Il existe plusieurs formules : les ferries, les catamarans (plus rapides, plus petits et plus chers), et les cargos (ou goélettes) qui sont des petits paquebots allant d’île en île. Ces derniers sont lents et peu onéreux, mais peuvent constituer un but de voyage en soi. C’est le mode de transport populaire, le plus utilisé par les populations locales. Il y a enfin le choix d’une croisière, sur un paquebot, très agréable, mais qui reste également assez cher (à partir de 3000 € la semaine environ). On peut également réserver des croisière en voilier ou en catamaran.

      A terre
      A terre

      A terre

      La formule à privilégier varie selon l’île. Sur les atolls et les îlots, bien sûr, la marche ou le vélo (locations parfois possibles) est le mode idéal lorsqu’on a été déposé par un bateau. Sur les îles plus grandes, d’une manière générale, la location de voiture est le moyen qui offre le plus de liberté (compter une soixantaine d’Euros minimum par jour). Il faut avoir conscience que sur certaines îles, on aura affaire à des pistes et qu’un 4x4 peut être utile. A Tahiti, on peut s’en passer car le réseau de transports en commun en bus est bien développé et on peut compter dessus. Les bus desservent quasiment toute l’île de 5h à 16h environ, avec une vingtaine de lignes. Sur les autres îles, il vaudra mieux en revenir à la location de voiture… Enfin, les trucks, « camions », sont un mode de transport emblématique. Ils ont été aménagés pour que sur le banc arrière, une trentaine de passagers puissent monter et se tenir debout. Ils sont très efficaces pour des régions reculées desservies par des pistes, pas très confortables, mais pittoresques. Il faut faire un signe de la main, le truck s’arrête et on tire la sonnette pour descendre et payer. A Thaiti, ils ont été interdits, mais ils fonctionnent bien sur les autres îles de la Société.

       

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage

      Exemples de voyages à personnaliser